Thursday, October 28, 2004

GRRRRRRRRRRRRR

Je ne me sens pas dans le meilleur des moods pour le moment.

Je ne trouve pas ma clé USB, et j'ai une grosse montagne à monter au niveau académique, et ça m'empêche de voir les choses positives qui on lieu.


Je n'ai pas mis sur le web mon entrée traditionnelle du lundi car je l'ai tapé à la maison, et que je ne retrouve pas ma clé USB pour l'amener à l'école. Pas cool. Il faut que je fasse le tour de mon apartement, encore un fois, histoire de mettre la main dessus. Sinon, il va falloir que j'aie voir au département des objets retrouvés et compagnie. Il y avait beaucoup de choses en backup là-dessus que je n'ai pas ailleurs. Vu que je vais reçevoir le nouveau portable bientôt, j'ai commencé à supprimer beaucoup de choses de l'ancien. On dirait que j'aurais dû attendre un peu...
Le cours d'Automatique a tout pour me saper le moral. Il est super mathématique, et j'apprends que la partie où on fait la synthèse du système de contrôle se fait à l'autre semestre, et donc que je ne le ferai pas. Genre de truc qui m'énerve: un plein semestre de théorie et aucune idée réelle de comment s'en servir. Mais quelle mauvaise idée!
Je suis pas à niveau en maths et je ne comprends rien du cours. J'ai passé la scéance d'exercices pour trouver une équation sans succès. Il faut que je me tape le chapitre sur les transformées de Laplace dans mon vieux livre de maths, histoire de comprendre un peu. Les séries et les équations différentielles y passeront plus tard.
Je n'aime pas le feeling de l'incompréhension. Je me sens stupide et je n'aime pas ça.
En plus, pour le labo de systèmes embarqués temps réel, on a des horaires pas trop compatibles dans le groupe et il va falloir que je me pose la question à ce niveau-là.
Ma journée ne commence pas bien. J'ai besoin d'exprimer ces expressions négatives et c'est le blog qui est le psychologue.

Monday, October 25, 2004

Semaine Ze chuis balade

Voilà ce que je voulais dire lundi dernier... avec un peu de délai. Au bout du compte, j'ai dû sortir des disquettes des boules à mites pour amener le fichier à l'école. J'espère retrouver ma clé USB.

Retour à Genève le dimanche, la voix enrouée, ça va.
Lundi, au réveil, je n'ai plus de voix. Pas bien.
Je vais faire des courses et je passe à la pharmacie.
Je ressort de là avec du Lysopain (pour diminuer l'iritation et guérir un peu), du Sinecod pour agir sur l'infection et des Multivitamines sous forme de comprimés effervescents.
Conclusion: les médicaments, comme tout le reste, coûtent cher en Suisse.
J'ai donc des bouts de ma semaine caractérisés par le manque d'énergie et des petites siestes ça et là.
Mes cours ont commencé. Ce semestre, j'ai: Sytèmes embarqués temps réel, Informatique du temps réel, Dévelopement durable 1, Automatique 1. Je trouve qu'ils sont tous très intéressants. Avec le temps réel, j'ouvre la porte à un gros morceau de l'informatique des gros systèmes, et avec automatique, j'ouvre la porte à beaucoup de sytèmes industriels. Je trouve ça un grand complément à ma formation (bon, d'accord, certains sont des cours obligatoires à Concordia, quand même). Un de ces cours nécessite l'achat d'un livre et d'un polycopié, le reste est optionnel. Pour le moment, je vais peut-être en prendre certains à la bibliothèque. Je verrai s'il y a besoin d'acheter.
Pour le cours d'automatique, j'ai beaucoup de maths à ratrapper. Il y a des gens de la Poly de Montréal et de Waterloo, et j'espère bien utiliser ma nationalité pour me faire des amis dans ce cours :) Surtout que ces derniers sont peut-être plus au frais sur les maths que moi... Vous me connaissez, je ne suis pas pour l'exploitation, seulement pour les alliances stratégiques :D
La commande de mon portable Dell est bien passée. J'ai parlé au représentant, et j'ai la facture dans la poste ce lundi. J'ai hâte de l'avoir. Je suis désagréablement surpris des systèmes d'information de Dell qui ne permettent pas un suivi très bon. En plus, les temps de livraison sur la facture n'ont aucun sens. Envoyer un colis le 21, pour qu'il soit livré le 1er, ne me semble pas du tout logique. Une chose est sûre, il faut avoir tout son temps pour commander chez Dell. En rétrospect, à avoir pris une journée de plus pour prendre ma décision, j'aurais acheté dans un magasin. Je suis suffisamment calé techniquement pour configurer la machine par moi-même. Ça aurait été une perte de temps de le faire, mais probablement moins que d'attendre après Dell. Enfin, dans le positif, j'ai un package qui a bien du sens, pré-configuré par l'EPFL, avec une bonne garantie. Le genre de produit que je risque d'utiliser pour un bout encore. Le seul défaut est tout ce qui est vidéo, car la résolution est faible, et la carte vidéo n'a pas sa propre mémoire, ce qui limite les jeux.
Enfin... je suis supposé travailler ;)
Le mercredi dernier, je suis allé dans un choeur. Les gens étaient bien aceuillants, mais ma voix me trahissait. Un petit test sur les gammes a révélé ce que je savais déja: mon oreille n'est pas à niveau. Après avoir demandé conseil, prié et réfléchi sur la question, j'ai décidé de ne pas investir follement des énergies pour un objectif un peu trop vain. Je ne dis pas que ce n'est rien ce qu'ils font, mais que cet objectif ne réprésente rien pour moi, finalement. Je veux fortement développer mon oreille et mon chant, car j'ai une voix spéciale, et un don à faire fructifier. Je ne serai probablement pas le prochain Pavarotti, mais rien ne me force à être le meilleur.
Au bout du compte, j'ai travaillé un peu vendredi dernier pour Mobiluck. Mon document avait des corrections à faire, ce que j'ai fait ce matin. C'est une expérience nouvelle pour moi au niveau de la gestion du temps.
En soirée, j'ai eu un frêre du Québec au téléphone. Ça m'a fait beaucoup de bien. Celui-là me fait tout le temps rire. C'est une véritable thérapie par le rire que je m'offre! Des amis qui savent te faire tout oublier, avec autant de rires que de pronfondeur dans le dialogue... en avez-vous beaucoup? Dieu me bénit sur tout plein de choses, et les amitiés que je tisse maintenant valent leur pesant d'or (dommage que je ne connaisse pas de meilleure expression).
Samedi dernier, je suis allé le matin pour aider un couple de Genève à déménager. Ce frère et cette soeur se raprochent de moi! Hihi, c'est merveilleux. J'espère qu'on fera tout plein de trucs ensemble :) Donc, j'ai été chargé comme responsable au lavage des placards... et ils n'étaient pas petits, croyez moi! En théorie, l'opération nettoyage devait durer jusqu'à 13h00, mais on a terminé vers 16h00... donc, je n'ai pas pu étudier mes maths.
En soirée, je suis allé voir Collatéral avec un frère. Film que j'ai trouvé chicotant au niveau intellectuel. J'ai l'impression d'avoir loupé beaucoup de choses au 2e niveau. Question scènes de combat, j'ai bien aimé celle dans le nightclub. Le film en a peu, en réalité, car l'assasin joué par Tom Cruise fait bien son boulot... Sinon, je considère que ce film n'a pas grand-chose d'exceptionnel. On ne s'en rapellera pas vraiment dans dix ans.
J'ai dormi chez ce frère, ce qui était sympatique. Il m'offre de passer toutes les soirées et nuitées du samedi chez lui. C'est vraiment super! Ça répond (et ça répond même plus que je l'imaginais) à mes prières pour la communion fraternelle avec les gens de Genève. Les détails restent à évaluer, mais la fondation est là. Ça me remplit de joie. Dimanche, nous avons prié ensemble sur le bord d'une rivière qui passe près de chez lui. En chemin, nous avons croisé un érable qui avait des feuilles gigantesques! De beaucoup plus grosses que ma main! Il y en avait pas de rouges, par contre. Ça ma ému, ça m'a rapellé l'automne du Québec. J'en suis profondément et mystérieusement nostalgique.
Penser à l'automne du Québec me donne une envie de pleurer que je ne comprends pas vraiment. Je me rapelle de ma jeunesse, où je ramassais les feuilles au rateau chez nous. Je me jetais dans les gros tas que je faisais. Il y avait beaucoup d'arbres dans la cour arrière. Ça faisait de très gros tas de feuilles pour jouer :) C'est quelque chose qu'il faut que je refasse l'automne prochain! L'automne ici est plutôt moche. La semaine dernière, il a presque tout le temps plu. Les feuilles sont plutôt vertes, seulement quelques espèces ayant changé de couleur. On dirait que j'ai le climat de l'automne sans le look. :(
J'aime le Québec et son climat, viscéralement. Je suis incapable de comprendre l'européen moyen qui est paniqué à l'idée de la neige et du froid qu'on a. J'aime mon hiver de six mois, mon automne plein de couleur, mon été chaud (mais pas trop) et mon printemps enneigé! Je l'aime et c'est tout. Les alpes ici sont belles, mais ça ne battera pas le look d'une nuit de décembre avec quelques petits flocons qui tombent doucement... il n'y a pas grand-chose que Dieu a fait dans ce monde qui a la beauté de la neige qui tombe. Je suis biaisé, je le reconnais :D
De retour à Dimanche, nous sommes allés, après le culte, dans un restaurant philipin près de la gare. J'ai pris un jus à la mangue et j'ai eu l'occasion de jaser avec quelques personnes qui visitent l'église. Une soeur kenyenne nous parlait de comment les gens là-bas aprenaient à faire face aux animaux sauvages. C'était vraiment intéressant. On dirait que le Kenya et ses pays voisins a beaucoup de paysages dignes d'être vus. Peut-être cela sera-t-il l'objet d'une autre folle aventure...

Monday, October 18, 2004

Retour en Suisse et semaine haute en couleurs

Donc, donc, donc.

J'ai joué à Sim City 4, travaillé fort, fait mes bagages, visité un musée et retourné en Suisse. Oh, et la rentrée commence aujourdh'ui.

Lundi dernier, après le travail, j'ai joué à Sim City 4. Ils ont fait des choses assez bien, surtout au niveau du graphisme et tout, mais j'ai trouvé le jeu plus compliqué que le 2000. En vérité, je n'ai pas touché à l'option de conduire dans la ville, ou d'établir des sims et de voir leurs états d'esprits. Donc, deux merveilleuses fonctionalités que je classe comme inutiles. Le jeu a toujours son pouvoir absorbant et fascinant, mais je ne me l'achèterait pas.
Durant la semaine, j'ai fini mes malles et passé du temps avec mes colocs. J'ai oublié de vous parler de la soirée musique rétro que nous avons fait. Nous avons écouté de veilles cassettes avec les pièces des années 60 et 70. Les mecs se sont trop tordus de rire, avec les souvenirs que ça ramène et tout. C'est quand même surprenant la quantité de remake de pièces en anglais qui ont été populaires (et pas toujours très bonnes... "fich' le camp Jack" étant une très pâle copie de l'original...)
Nous avons dû virer l'autre stagiaire dans l'équipe J2ME au boulot... il ne suivait pas la cadence et faisait des erreurs vraiment trop banales. Mon patron m'a offert de travailler à distance avec des conditions intéressantes pour un mois, et on négociera les conditions pour ce qui est de la suite. Il y a beaucoup de facteurs en jeu. J'ai commandé un portable Dell avec la promo de l'EPFL. L'offre est bonne, et tout est pré-configuré pour moi, ce qui facilite un peu les choses. J'aurais pu acheter moins cher, mais avec de moins bonnes garanties, et de marques moins connues, ou des machines qui n'ont pas d'intérêt long terme. J'espère pouvoir le rentabiliser d'ici février. Comme je le disais, beaucoup de facteurs en jeu.
Vendredi, panique générale. Après un repas d'adieu avec les collègues de l'incubateur, la crise éclate. C'était le deadline pour mes bourses et un des intervenants n'avait pas remis ce qu'il devait remettre. Après avoir épuisé les moyens de le rejoindre, j'ai demandé à mes amis de prier, et j'ai prié aussi, pour me calmer aussi. J'ai pu mettre ça de coté et m'amuser cette soirée-là, dans un petit souper d'adieu avec les frères et les soeurs.
Samedi, je suis allé à un musée d'art brut nommé La Fabuloserie. J'ai adoré et j'ai bien été supris. Dans plusieurs oeuvres, les auteurs exprimaient leurs douleurs et leurs souffrances par l'art avec beaucoup de créativité. Comprenez bien que je n'achèterais pas ce genre de truc pour le mettre dans mon salon...
Une chose impressionante était le manège de Petit Pierre. Il s'agissait d'un homme qui était né déformé et handicapé, rejeté de tous avec presque pas d'éducation. Il a monté, avec de la tôle et des couroies, principalement, une grande oeuvre avec des pièces en mouvement et une "tour eiffel" au centre. On y voit des avions, des scènes du quotidien, etc. Le frère de Petit Pierre, qui était ingénieur en aéronautique, était même supris de certains des mécanismes qui étaient utilisés, et les comprenaient à peine.
Bien des choses à raconter! Je vous encourage à visiter vous-même.
Dimanche, c'était le retour. Je me suis levé à 5h30 du matin pour aller prendre l'avion. Un des frères m'a accompagné. Tout s'est bien déroulé. Je me suis retrouvé à Genève avec un frère et deux soeurs et nous avons pris un verre (de sirop pour moi) avant de nous séparer. Je suis resté avec ce frère toute la journée (j'en ai profité pour faire une sieste), puis allé au culte du dimanche. Les gens étaient encouragés par les nouvelles que j'ai amené de Paris.
En soirée, retour à Lausanne. J'ai défait mes valises et je suis en processus de tout remettre en place dans ma chambre.

Monday, October 11, 2004

Sur le thème de bourses et de films

Semaine de travail, surtout, sous le signe de la fatigue quasi-chronique.

Il a fallu que je complète des demandes de bourses pour le provincial et le fédéral, ce qui m'a siphoné.

En fin de semaine, malgré mon désir de visiter quelques monuments, j'ai décidé de prendre ça relax.

Évidemment, les nouvelles voulant que le gouvernement fédéral avait bien failli se faire renverser par un vote en chambre m'a donné un choc. Je disais que la scène politique serait "intéressante", mais je n'imaginais pas des bras-de-fer de ce genre.
Mercredi, c'était la discussion biblique chez mes colocs. J'ai placoté avec une soeur qui nous vient des états-unis.
Jeudi, après avoir attendu les commentaires de beaucoup de gens, j'ai donc dû activer le mode d'urgence pour les bourses. J'y ai passé la journée de travail presqu'au complet. Il a fallu rédiger et compléter les demandes sur Internet.
Ensuite, il fallait que je poste tout en chronopost, ce qui m'a coûté 40 euros, environ 60 dollars. Ça c'est de la foi... payer autant pour une demande à laquelle on m'a conseillé de ne pas postuler en premier lieu. Enfin. J'ai confiance que le Seigneur me ramènera à Montréal pour mes études et qu'il fera en sorte que j'aie assez d'argent pour vivre. Il est clair que je ne me plaindrais pas de reçevoir une pile de fric que le Fonds Québécois et NSERC peuvent bien donner :)
En fin de semaine, j'ai pris ça relax. J'ai fait la sieste samedi, passé du temps avec un coloc qui jouait à l'ordi, soupé avec mes colocs, etc. Le dimanche, nous avons fait le Repas du Seigneur chez un couple de jeunes mariés, puis avons vu un film chez eux: In the heat of the night. Un film ayant gagné pas mal d'Oscars dans les années 60. On y parle des problèmes de ségrégation qui continuent dans le Sud, et d'un système judiciaire qui ne tient pas sur grand-chose. J'ai bien aimé le jeu des personnages, qui aprennent à se respecter alors que tout les séparait: un chef de police raciste et fier versus un enquêteur d'élite de race noire, faussement accusé d'un meutre pour sa seule couleur de peau.
Aussi, en soirée, je me suis tapé 2001: L'odysée de l'espace. Rien compris de la fin. On clame le génie pour Kubrick, ce qui est vrai au niveau de la qualité de l'image, mais la narration ne semble pas y être. Le fil entre les scènes n'est apparent que sur le très tard, et la compréhension profonde n'y est pas, à mon avis.
Le tout se combina, me laissant penseur. Je vous partage mes pensées.
Il est important de reconnaître que la société a, généralement parlant, fort évoluée depuis les années 50. Autant au niveau de la conception du monde que de la technologie. Par contre, je ne suis pas sûr que toute l'évolution se soit faite avec un vision claire des fruits qu'on désire.
La fin de l'apartheid et de la ségrégation sont des bonnes choses, mais l'évolution légale reste que peu de changements sont dans le concret du quotidien pour beaucoup de gens. L'évolution technologique a amené des changements profonds dans la méthode de travail comme au quotidien. Pourtant, il ne faut pas faire trop confiance... pensons à HAL, l'ordinateur prétendant être sans erreur, qui tenta de tuer tout le monde par caprice.
On dirait plutôt l'évolution sociale par une méthode faisant penser aux iconoclastes et leur "descendants", si je peux me permettre la comparaison. Ces derniers considéraient les images de Dieu dans les églises comme de l'idolatrie, et ils les démolissaient. Cette mentalité s'est propagée dans une certaine vision du protestantisme, où même les chants étaient banis, et la vie religieuse devait être, à toute fin pratique, un triste passage dans l'existance humaine. Cela, vous vous en doutez, n'était pas trop biblique non plus.
Je vois que notre société a passé par une phase de révolte comme les iconoclastes, avec les changements incroyables de la révolution tranquille, la révolution sexuelle, l'ouverture sur le monde de Trudeau, etc. Je crains qu'on vise une direction qui semble bien et logique, alors que ses fruits ne pourraient bien ne jamais être là au bout du compte. Il doit y avoir un moyen de favoriser la liberté de la personne, son respect dans l'intégralité, sans devoir mettre de coté, au passage, ceux qui semblent gêner. Il doit avoir le moyen de laisser l'individu s'épanouir, l'entreprise prospérer, la sociéter s'affirmer et avancer sans que la nouvelle génération en souffre. Je doute que ce soit les structures ou les lois qui puissent faire un grand changement, mais plutôt ce qui est dans le coeur de Mr. et Mme Tout-Le-Monde. Comment éviter le problème de la 'standardisation' social? Comment stimuler un peuple sans le manipuler ni le brainwasher? Je doute devenir premier ministre, mais j'ai quand même le devoir d'amener un peu de lumière autour de moi ;)

Wednesday, October 6, 2004

Images de Bordeaux

Les voici enfin!

Vous allez voir que je n'ai pas pris trop d'images. Je ne traînais pas mon appareil tout le temps, et il était plus important pour moi de passer du temps avec cette soeur que de me taper toutes les églises de la ville :)

La place Quinconces

La place Quinconces



La fontaine, Imaginez que les Nazis les ont amené le tout en Allemagne!

La fontaine

l'hôtel de ville

l'hôtel de ville

Église St-Rémi, qui a son clocher à part du bâtiment principal






Une vigne sympatique

Une vigne sympatique



Des châtaignes. On les fait bouillir dans l'eau et les sert surtout à Noël, parfois enrobées de sucre! Elles viennent bien protégées, c'est sûr.

Des châtaignes











Et moi qui fait mon romain ;)

 Et moi qui fait mon romain ;)



Une ex-abbaye de l'entre-deux-mers. On dirait plutôt un château-fort!

Une ex-abbaye de l'entre-deux-mers

Monday, October 4, 2004

De la galèèèèèèère à la découverte

Cette semaine, je déménageais de la Cité Universitaire chez un frère, et c'était un peu la galère. J'étais très fatigué la semaine dernière.
Vendredi, je suis allé à Lyon. Arrivé à la gare, le frère qui devait m'héberger n'était pas là. J'ai essayé tout ce que j'ai pu, mais pas moyen de mettre la main sur un frère. J'ai donc dû traverser Lyon au grand complet pour aller à l'auberge de jeunesse.
Par contre, le reste fut beaucoup mieux!

Dans la journée, j'ai bien jasé avec ce couple qui m'hébergeait, nous avons mangé ensemble, j'ai pris une sieste en après-midi (je m'étais couché à 2 heures du matin, quand même). En soirée, nous sommes allés dans un restaurant Lyonnais typique et j'ai pu goûter ma première andouilette. C'était très bon! Je ne pensais pas que des tripes pouvaient être si bonnes!
Ensuite, nous sommes allés jusqu'à une cathédrale sur le sommet de la colline ouest de la ville. Cette cathédrale est dédiée à Marie, car elle aurait supposément sauvé la ville de la guerre! Quelle idôlatrie! Ce n'est pas Dieu, ni Jésus, mais la vierge qui aurait sauvé la ville de la guerre! Marie est rendue le 4e morceau de la Trinité! Je ne croyais pas voir ça. Ça confirme profondément mon opinion que la catholiscisme n'a plus grand chose à voir avec la chrétienté. Il est dommage de voir que, dans la tête de beaucoup, Dieu = église catholique.
En laissant cette parenthèse de coté, je suis allé au culte le dimanche. L'église a peu de membres, mais je l'ai trouvée pleine de chaleur et d'acceuil. J'ai passé l'après-midi dans le plus grand parc de la ville avec un frère et deux soeurs. Ce parc est très grand, il a un gros lac, un jardin zoologique, des serres, etc. Il y avait une exposition sur les insectes et plantes, avec des photos plus grandes que nature. J'ai adoré!
C'ést aussi la saison des Dahlias, et il y avait tout plein de Dahlias hybrides en fleur. J'ai pris pas mal de photos!
Je sais, je suis en retard sur les photos
Après le parc, ce fut un détour au McDo pour un cornet de crème de glacée et beaucoup de discussions. J'aime bien voyager pour passer du temps avec les gens comme ça. Les bâtiments sont biens, mais il y a plus :)
J'ai reçu aujourdh'ui un livre que j'ai commandé d'Amazon sur l'histoire de l'église. Ça va être très intéressant!